×
Connexion à l'espace compte-rendu :
Pas encore membre ? Inscrivez-vous ici
Accueil > Covid-19 > Professionnels : infos et outils

Professionnels : infos et outils

Le RP2S s'efforce de mettre à jour en temps réel les recommandations pour la pratique utiles en périnatalité, des outils et des liens spécifiques... Consultez les différents onglets de la page.
Mise à jour : 19 mai 2020

 

Infos générales

Anesthésie-réa

Obstétrique

Nouveau-né

En ville

IVG contraception


Se tenir au courant

Du nouveau pour les tests sérologiques

Où en est l’épidémie

Protection des professionnels


Consultation pré anesthésique obstétricale délocalisée CARO (17/03)

Message aux femmes qui vont accoucher, concernant l’anesthésie en maternité (27/03)

Formation des personnels paramédicaux

  • Face à la pandémie de Covid qui touche notre pays actuellement, les paramédicaux de la SRLF ont rassemblé les différents supports pédagogiques utiles à la prise en charge des patients en détresse respiratoire aiguë : cours sous forme de diaporama ou encore des liens vers des webinars et fiches techniques e-icu. (8/04)

Consulter la page Recommandations du CNGOF

(27/03) Qui appeler pour transferts COVID chez une femme enceinte ?

  • Procédure appel du 15 ou CRTPRA selon état maternel et terme (27/03). A noter que le référent senior de garde de la CRTPRA est également disponible pour échange sur conduites à tenir obstétricales.

Point de synthèse mis à jour le 17/04 (E. Decroisette-coordination)

  • Suivi obstétrical – toutes les patientes :
    • Garder pour toutes les femmes l’articulation du suivi de grossesse autour des 3 consultations échographiques
    • Promouvoir et maintenir ++ les entretiens prénatals et la préparation en télé consultation (lien avec sage-femme libérale dès que possible)
    • Favoriser le suivi par télé-consultation. Pour les femmes à haut risque obstétrical, un contact téléphonique préalable permet de choisir de maintenir ou pas les consultations en présentiel
    • La Cs anesthésie peut elle avoir lieu par téléphone avec envoi questionnaire
    • Maintenir la Cs du 9e mois en présentiel
    • Pour les femmes à bas risque obstétrical : organiser au maximum le suivi en ville
    • Pour toutes : anticiper le suivi post partum (SF libérale)
  • Covid+ ou suspicion durant la grossesse : 
    • Toute femme enceinte présentant des symptômes doit consulter (urgences, médecin traitant, sage-femme libérale) et avoir un prélèvement test Covid.
    • Pour une patiente COVID +, une hospitalisation est à discuter si facteur de comorbidité et/ou grossesse pathologique et/ou terme avancé (3e trimestre)
    • Si retour à domicile : programmer un appel téléphonique toutes les 48 heures (ou 3/semaine) durant au moins 8 jours et un isolement pour 14 jours (avec précautions d’hygiène), puis consultation médicale à 3 semaines. Privilégier les télé consultations autant que possible.
    • Pas de recommandations pour une surveillance échographique spécifique (pas de risque tératogène connu), à adapter au cas par cas (par exemple écho mensuelle de surveillance de la croissance)
  • Patientes Covid+ avec signes de gravité :
    • Prise en charge dans une maternité de type adapté au terme et avec unité de réanimation adulte
    • Un scanner est nécessaire pour évaluer l’atteinte pulmonaire
    • Le service d’hospitalisation dépend du contexte : réa si atteinte maternelle sévère, grossesse patho si atteinte plutôt obstétricale
    • En cas de contexte plutôt obstétrical, la surveillance est adaptée en fonction des symptômes
    • En cas d’atteinte maternelle sévère (par exemple nécessitant une ventilation en décubitus ventral pour SDRA) :
      • décision d’accouchement à prendre de façon multidisciplinaire, en particulier avec les réanimateurs et pédiatres
      • si indication de naissance et pas de prise en charge néonatale possible : IMG pour sauvetage maternel à envisager
      • si indication de naissance et prise en charge néonatale possible : accouchement
  • Accouchement patientes Covid+
    • pas de voie d’accouchement préconisée (voie basse ou césarienne possibles, en fonction du contexte)
    • La corticothérapie pour maturation fœtale n’est pas encouragée (mais pourrait être envisagée après discussion collégiale)
    • En cas de mise en travail prématuré, la tocolyse n’est pas préconisée
  • Présence du père/accompagnant (HAS-CNGOF) – toutes les patientes :
    • Présence du conjoint autorisée pour la période du travail, de l’accouchement et du post-partum immédiat (2 heures)
    • Présence du conjoint non recommandée pour le pré-travail et les suites de naissance
  • Suites de naissance – toutes les patientes :
    • Favoriser les sorties précoces : 48 heures pour un accouchement voie basse, 96 heures pour une césarienne
    • Cette sortie précoce est à organiser au mieux pendant le suivi de la grossesse
  • Suites de naissance, mères Covid+ : voir onglet néonatologie

Allaitement

  • L’allaitement est recommandé que la mère soit indemne ou suspecte ou avérée.
  • Infos Lactariums (11/03/2020)
  • Exemple de protocole allaitement des nouveau-nés de mère infectée ou suspecte (CHU Strasbourg) (14/03/2020) : sur le site SFN (nécessite inscription en ligne) et dispositions possibles pour tire-lait, conservation des biberons… en néonatologie

Dépistages

  • Dépistage surdité (DNS) :
  • Dépistages biologiques : Recommandation DGOS (15/04)
    • Guthrie possible à partir de H48. Doit être impérativement effectué en maternité pour toute sortie ≥ H48.
    • Acheminement des buvards : En raison de la défaillance du courrier postal, une organisation alternative est mise en place. En général via les laboratoires de biologie (sauf CHAM : transporteur direct depuis la maternité). En cas de sortie avant H48, tout Guthrie fait en ville doit être amené au point de collecte, selon consignes de la maternité.
    • Pas de reprise des envois par La Poste avant le 2 juin 2020
    • Mise au point CRDN AuRA (24/03)
    • Explications prélèvement Guthrie CRDN (10/04)
  • Dépistage cardiopathies congénitales : possible dès H6.- RP2S

Séjour en suites de naissance et sorties de maternité

Soutien aux soignants de néonatologie

  • L’association SOS préma propose une permanence téléphonique de soutien pour les soignants, tenue par leur psychologue, tous les jeudis (et ce dès aujourd’hui) de 20h à 22h au 0800 96 60 60 (Service et appel gratuits).

Le Société française de néonatologie propose sur son site (inscription en ligne) ses dernières recommandations et :


En ambulatoire : recommandations COVID-19 et prise en charge (15/05/2020) Ministère

Le retour à l’école

Organisation du cabinet

Prise en charge des patients suspects

A domicile, conseils pour les patients Covid +

Si vous exercez en Savoie ou limitrophe : vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion “infmedsupport d’information et de communication sur la situation entre les infectiologues du CHMS Chambéry et les libéraux.
Pour vous inscrire, envoyer un mail à : ophelie.dos-santos@ch-metropole-savoie.fr  en précisant : Nom / Prénom / Métier, spécialité / Lieu d’exercice


Organisation – offre de soin

  • 15/04 : possibilité, en dehors des établissements de santé, de réaliser la consultation de prise de médicament par téléconsultation (avec délivrance en pharmacie d’’officine des médicaments nécessaires) et allongement des délais d’IVG médicamenteuse de 7 SA à 9 SA. Synthèse proposée par PLEIRAA (17/04)
  • (10/04) HAS et CNGOF : Extension IVG médicamenteuse jusqu’à 9 SA en ville
  • (3/04) Communiqué de presse du ministère
  • (24/03) Communiqué de l’ANCIC (Association Nationale des Centres d’IVG et de Contraception)
  • Un recueil des permanences est effectué par l’ARS (comme pour la période estivale), et communiqué au numéro vert national. S’adresser au RP2S si besoin, ou à PLEIRAA.
  • Numéro vert national (gratuit) : 0 800 08 11 11
  • CPEF de Savoie

Recommandations pour la pratique :